Le STINEC ouvre la voie à l’accélération du processus d’identification numérique et de modernisation de l’état civil guinéen

Le STINEC ouvre la voie à l’accélération du processus d’identification numérique et de modernisation de l’état civil guinéen

Une réunion du Secrétariat technique de l’identification numérique des personnes et la modernisation de l’état civil (STINEC) s’est tenue Mardi 10 Novembre 2020 sous la présidence de son Président, M. Ibrahima Sory KEITA, Conseiller du Premier Ministre en charge des Télécommunications et de l’Economie numérique.

La réunion a commencé par la présentation officielle de deux consultants du Programme d’Enregistrements des statistiques vitales de l’état civil (ESEC) ont été officiellement présentés aux membres du STINEC. Il s’agit de M. Mamadou Dian DIALLO, un expert local qui était en présentiel et M. Jean Paul Alater, un expert international qui a suivi la réunion en visioconférence depuis Paris (France).

Ces deux consultants auront pour mission d’élaborer le Plan quinquennal budgétisé de mise en œuvre du volet état civil du Dossier d’investissement pour la période allant d’Octobre 2020 à fin Janvier 2021.

Au cours de la rencontre, les débats se sont focalisés sur l’état d’avancement desdifférents systèmes biométriques dont le développement du pilote du projet WURI, la biométrisation des permis de conduire au ministère des Transports, la mise en place du registre social unifié (RSU) au ministère de l’Action sociale et des personnes vulnérables.

A cela s’ajoutent : la question de gratuité des cartes nationale d’identité pour les bénéficiaires des services de l’ANIES, le renouvellement des cartes de presse professionnelles des journalistes à la HAC (Haute Autorité de la Communication).

Dans la même logique, le  ministère de la Sécurité et de la Protection civile a énuméré plusieurs activités en cours dans les différents services du département. Notamment, la délivrance des cartes nationale d’identité biométrique, l’identification biométrique des sociétés privée de sécurité pour assainir le secteur et le renouvellement annuel des autorisations délivrées aux sociétés de gardiennage.

En réponse à la question liée à la Gratuité des actes d’état civil et de la carte d’identité biométrique pour les indigents, le MATD et le MSCP ont évoqué la nécessite d’accroitre le taux de déclaration des naissances par la prise en charge de l’enregistrement gratuit des naissances afin de satisfaire aux exigences des normes internationales.

Au support de leur plaidoyer, ils ont rappelé que la gratuité est désormais le principe dans la quasi-totalité des pays du monde.

Le président du STINEC s’est dit être très satisfait de ces échanges et de la dynamique amorcée et remercie les participations. Un compte rendu fidèle sera fait à l’endroit du Président du Comité de pilotage (CPINEC) et des membres du STINEC. 

Au terme de la réunion, plusieurs recommandations ont été faites, dont entre autres :

- Relancer le Maire de la commune de Matoto pour diligenter le démarrage effectif des opérations de délivrance des actes d’état civil et la carte nationale d’identité biométrique à l’instar des autres communes de la capitale (MSPC, MATD) ;

- Proposer des solutions de prise en charge de l’enregistrement gratuit des naissances pour accroitre le taux de déclaration des naissances et satisfaire aux exigences des normes internationales (MATD, MSPC) ;

- Assujettir la vaccination des enfants à la présentation de leur déclaration de naissance (Ministère de la Santé) ;

- Assujettir l’immatriculation des véhicules à la souscription de l’assurance avant leur mise en circulation pour éviter des cas d’accidentés de la circulation non pris en charge (Ministère des Transports) ;

- Prendre en charge les frais liés à l’obtention de la carte nationale d’identité biométrique pour les bénéficiaires des transferts monétaires afin de leur permettre de conserver la carte SIM qui leur a été donnée pour les recevoir (ANIES).

- Délivrer en priorité les cartes des pauvres pris en charge par l’ANIES (MATD, MSPC)

- Tenir l’atelier de validation du PTBA 2021 du Projet WURI Guinée du 17 au 20 Novembre 2020 (WURI Guinée) ;

- Tenir une réunion de concertation sur le ciblage des localités pilotes (WURI, ANIES) ;

- Prendre en compte le cas des Guinéens de l’étranger dans le cadre de la délivrance des actes d’état civil et la carte nationale d’identité biométrique (MATD, MSPC).

En outre, il a été recommandé d’introduire dans le PTBA 2021 les activités suivantes :le recensement biométrique des professionnels de médias privés, l’acquisition des matériels et équipements informatiques pour la mise en place d’un incubateur à l’Agence nationale de l’innovation et de l’économie numérique, l’acquisition des matériels et équipements informatiques pour l’opérationnalisation du nom de domaine et les Etudes (Consultant Cabinet Guinée Télécoms ;Banque d’affaires Guinée Télécoms, Etude PPP SOGEB et Consultant pour mener le processus SOGEB).

SERVICE COMMUNICATION

WURI GUINEE


Imprimer   E-mail

Activités & Événements

Pointez sur la date en couleur pour les details
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31