Un consultant réactualise la stratégie de passation des marchés pour le développement (PPSD) du projet WURI

Un consultant réactualise la stratégie de passation des marchés pour le développement (PPSD) du projet WURI

Le projet WURI Guinée a organisé cette semaine une série de séances de travail avec le consultant Itchi Gnon Ayindo, pour actualiser sa stratégie de passation des marchés pour le développement (PPSD).

Outre des rencontres avec l’Unité de gestion du projet (UGP, la mission de M. Ayindo lui a permis de faire une revue documentaire à partir des documents mis à sa disposition.

Cette mission lui a également permis d’avoir des échanges fructueux avec le Spécialiste en passation des marchés (SPM) de la mission résidente de la Banque mondiale en Guinée, avec la personne responsable des marchés publics (PRMP) de la Primature, avec le responsable de Cellules de contrôle des marchés publics (CCMP), avec l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et la direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP).

Au sortir des différentes séances de travail, le consultant Itchi Gnon Ayindo a donné les grandes lignes de sa mission avec le projet WURI Guinée.

« Le projet s’inscrit dans le cadre de l’l’élaboration de la stratégie de passation des marchés du projet WURI. C’est un exercice qui se fait au début ou en phase de préparation de tout projet qui s’actualise pendant la mise en œuvre du projet. Il s’agit d’identifier les activités du projet et de voir les capacités de mise en œuvre et d’étudier le marché. Lorsque nous parlons de marché, nous parlons des différentes catégories d’acquisition, des prestataires, des fournisseurs et des consultants qui peuvent faire le travail pour identifier là où des problèmes peuvent se poser, et proposer des approches de solutions en collaboration avec l’équipe de mise en œuvre du projet. Pour le projet WURI, comme la mise en œuvre est déjà en cours, nous essayons ensemble d’identifier les principaux marchés et de faire l’étude de marché, et identifier où les problèmes peuvent se trouver pour trouver ensemble des approches de solutions pour éviter de traîner sur certains aspects de la mise en œuvre. », a expliqué M. Ayindo.

Pour sa part, le Coordonnateur du projet WURI Guinée, Ibrahima Sory Keïta, Coordonnateur du projet a exprimé sa satisfaction par rapport au travail de recadrage fait par le consultant.

« Nous sortons d’une série de séance de travail très intense qui ont conduit l’ensemble des membres de l’équipe à plancher sur l’adéquation entre notre plan de travail actuel et le document d’analyse du projet qui a conduit à sa mise en œuvre. Il s’agissait de recadrer un certain nombre d’activités et de planifier pour les années à venir l’ensemble des activités qui ont été identifiées pour atteindre les objectifs du projet. Vous comprendrez dès lors que c’était une activité majeure, car si nous ne savons pas où nous allons, nous n’avons aucune chance d’y arriver. Nous allons continuer cet exercice à l’interne en passant du plan de travail au plan de passation des marchés, aux différents plans d’actions pour nous assurer que chaque année, nous avançons vers la réalisation des objectifs du projet. Car, vous savez, l’Etat guinéen a décidé d’octroyer à chaque résident en Guinée et à chaque Guinéen de l’extérieur un numéro unique qui lui permettra d’authentifier son identité et d’accéder aux services offerts par l’Etat et par les entreprises privées. Cela permettra d’atteindre un double objectif qui vise à inverser la tendance actuelle qui fait que moins de la moitié des adultes ont un document d’identification reconnu par les autorités, et de ce fait, ils ne peuvent pas accéder aux nombreux services que l’Etat met à leur disposition. », a-t-il indiqué.

« En plus, dans le cadre sous régional, ce numéro unique permettra in fine à tous les pays de la CEDEAO de pouvoir accéder à cet outil numéro d’identification unique et à cette plateforme d’authentification qui feront que la libre circulation des hommes et de leurs biens deviendra une réalité dans notre sous-région depuis le temps que nos pères fondateurs l’ont rêvé et institué. », a conclu le Coordonnateur du projet WURI Guinée, Ibrahima Sory Keïta.

SERVICE DE COMMUNICATION

WURI GUINEE


Imprimer   E-mail

Activités & Événements

Pointez sur la date en couleur pour les details
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31